La composition des produits cosmétiques, un vrai casse-tête ! Comment être sûr que tel ou tel produit a une bonne composition ? 

Dans cet article, je vais vous donner les bases du décryptage des listes d’ingrédients pour éviter les pièges et faire ses choix en connaissance de cause !

Cet article est valable pour la composition de produits d’hygiène (gels douche, shampoings, masques, soins) et de maquillage. 

La liste INCI

INCI = International Nomenclature for Cosmetic Ingredients

La liste INCI, généralement placée sur l’étiquette à l’arrière d’un produit, présente la liste complète des ingrédients entrants dans la composition de ce produit. 

Les règles de base d’une liste INCI

Les ingrédients affichés dans une liste INCI sont classés par ordre décroissant en fonction de leur quantité dans le produit. Ainsi le premier ingrédients de la liste sera celui qui est présent dans la plus forte quantité, le deuxième dans une plus petite quantité, ect…

Dans un produit, les 3 ou 4 premiers ingrédients constituent généralement la majorité du produit (80% – 90%). Les suivants sont donc présents en très faible quantité. 

 

Attention : Si la réglementation exige que les ingrédients soient affichés dans la liste INCI dans l’ordre décroissant selon leur quantité, tous les ingrédients présents à hauteur de moins de 1%, peuvent être placés dans n’importe quel ordre, en fin de liste. 

Exemple : Le phénoxyéthanol, ingrédient utilisé comme agent conservateur dans les cosmétiques, ne peut être présent dans un produit qu’à hauteur de 1% MAXIMUM. Tous les produits arrivant après lui dans la liste INCI sont donc présents à moins de 1% dans la composition. Ces ingrédients pourront donc être placés indifféremment, derrière le mot « phénoxyéthanol » peut importe leur pourcentage dans le produit. Ainsi un ingrédient étant présent à 0,3% pourra être placé avant un ingrédient présent à 0,9% mais toujours après le mot « Phenoxyethanol » (dans le cas où celui-ci est bien présent dans la composition du produit en question).

Pour cette composition par exemple, tous les ingrédients placés après le « Phenoxyethanol » ne sont pas forcément classés par ordre décroissant de quantité (car il sont présents à moins de 1% dans la composition).

Ce n’est pas forcément le cas ici mais à titre d’exemple, le « Polyquaternium-7 » a été placé après le « Citric acid » mais il se peut que ce produit possède une plus grande quantité de « polyquaternium-7 » que de « citric acid ». 

La liste des ingrédients en français

On trouve en général une présentation des ingrédients en français, bien visible sur l’étiquette du produit et parfois détaillée par le fabricant (avec les propriétés de chaque ingrédient et ses effets bénéfiques). Contrairement à la liste INCI, cette liste n’est pas exhaustive et ne présente que les ingrédients sur lesquels le fabricant souhaite mettre l’accent. Elle sert par exemple à venter les propriétés de tel ou tel extrait floral ou huile végétale dans une crème de jour. Il est intéressant de la regarder, cependant, pour le décryptage d’une composition, il faut s’intéresser à la liste INCI qui présente l’ensemble des ingrédients utilisés dans le produit. 

 

La liste INCI reste donc la seule liste d’ingrédients complète et fiable pour savoir si le produit est clean ! En effet, beaucoup de marques cosmétiques jouent sur les mots et surfent sur la tendance green à coup de mentions « sans silicones », « 0% paraben », « 100% naturel » …. Alors que lorsqu’on retourne le produit pour lire la liste INCI, on y retrouve des dérivés de silicone et de paraben ! Qui sont tout aussi nocifs…. C’est donc un bon moyen de nous faire croire n’importe quoi !

Très récemment, les allégations « sans » ont été interdites sur les packagings des produits exceptés quelques-unes tel que « sans alcool », « sans ingrédients d’origine animale » qui sont toujours autorisées. 

Identifier la présence d’ingrédients bio

Si vous vous tournez vers des produits bio, la liste INCI vous permet également d’identifier quels sont les produits issus de l’agriculture biologique. Ils sont généralement représentés par un * juste après l’ingrédient concerné. 

Utiliser les bons outils

De nombreux outils sont à la disposition du consommateur afin de l’aider à déchiffrer lui-même la liste INCI de ses produits. 

Recherche INCI – La Vérité sur les Cosmétiques

L’un de ces outils, certainement le plus simple et rapide d’utilisation, est le moteur « Recherche INCI » mis à disposition par le site internet « La vérité sur les cosmétiques« . 

Ce moteur de recherche permet de saisir l’ensemble des ingrédients d’un produit afin d’en connaitre l’origine (végétale, animale, minérale ou chimique), le rôle ainsi que la note (de « très bien » à « déconseillé »). 

Le livre « La Vérité sur les Cosmétiques » – Rita Stiens

« La Vérité sur les Cosmétiques » c’est aussi un livre de 430 pages, écrit par Rita Stiens. Cet ouvrage très complet présente de nombreuses substances classées selon les types de produits dans lesquels on les retrouve (soin visage & corps, maquillage, protection solaire, …). Il permet d’en apprendre davantage sur les différents labels et logos existants sur le marché, ainsi que les effets secondaires et les risques des substances utilisées. Gros + de ce livre : il possède en annexe la liste de 2500 substances classées par ordre alphabétique permettant de connaitre leur rôle et la note qui leur a été attribuée. Ce livre permet donc d’acquérir des bases solides dans le domaine du décryptage de formulation cosmétique ! 

Mon article « Les substances à éviter dans les compositions des cosmétiques »

Les substances à éviter dans la formulation des cosmétiques

 

Le dernier outil qui vous sera utile pour apprendre à décrypter les compositions est mon article « Les substances à éviter dans les compositions des cosmétiques ». Il vous détaille par familles les différentes substances contenues dans certaines formulations qui doivent vous faire fuir si vous les retrouvez dans une liste INCI ! 

Où trouver de bons produits ?

Il est possible de trouver des produits ayant une bonne composition dans les magasins bio et e-shops spécialisés dans la vente de produits naturels.

Attention : même s’ils sont vendus en magasin bio, il reste important de lire la composition pour éviter les mauvaises surprises. Tout dépend votre degré de tolérance envers certaines substances. 

Attention aux produits achetés en grande surface : il est possible d’en trouver avec une bonne composition mais la majorité d’entre eux ne sont pas clean. Beaucoup de marques font maintenant du greenwashing (elles promettent des produits naturels avec un beau packaging « green » mais la composition n’en reste pas moins très chimique). Menez votre enquête grâce à la liste INCI !

 

J’espère que cet article vous aura plu et vous permettra de mieux comprendre comment décrypter une composition cosmétique !